Home / Organisation / Batch cooking ou comment manger fait maison en semaine

Batch cooking ou comment manger fait maison en semaine

Batch Cooking - LifeBook | livrebook.org
Batch Cooking

Établir son menu de la semaine en utilisant la méthode du batch cooking

Qu’est-ce que le batch cooking ?

Traduit de l’anglais le terme « batch cooking » signifie littéralement cuisiner par lots ou cuisson par lots ou en série. Vous l’aurez compris, il s’agit de préparer vos plats de base de recettes par avance pour les utiliser au moment où vous en aurez besoin au cours de la semaine.

Généralement, les adeptes de ce concept prévoient deux ou trois heures en week-end pour la préparation de leur menu de la semaine ; ainsi, ils ne leur restent plus qu’à effectuer les accompagnements et l’accommodation des plats le jour venu.

Comment s’y prendre ?

Il vous faut d’abord établir votre menu de la semaine exemple : soupe pour le lundi, pâtes pour le mardi, crudités de légumes pour le mercredi, plat à base de riz pour le jeudi, viande pour le vendredi, gratin pour le samedi, ragoût pour le dimanche.

Il n’y a pas besoin d’établir un menu compliqué, l’objectif est de faciliter votre organisation en cuisinant les weekends vos bases de repas pour la semaine. Ceci, pour ne pas vous casser la tête à établir des menus gastronomiques chaque soir.

On se comprend, car la plupart du temps lorsque nous n’avons rien prévu à manger l’éternelle question du « que va-t-on manger ce soir ? » pointe le bout de son nez. Cela vous intéresse ? Alors, laissez-moi vous introduire au monde du batch cooking.

Légumes, Viandes et Fruits

Une fois que vous avez votre menu, commencer à préparer vos légumes, faites les bouillir si besoin et placez-les dans des récipients hermétiques. Les récipients peuvent être en verre ou en plastique le choix est votre dans votre réfrigérateur.

Vous pouvez aussi cuisiner votre soupe de légumes en weekend, le mettre dans des bocaux de conserves, les sortir. Puis, les mettre à réchauffer quand une envie de soupe vous prendra avant le dîner. De même, vous pouvez aussi déjà préparer la pâte pour votre gratin et la réserver pour un usage ultérieur.

Vous pouvez ensuite, couper votre viande en petit dès et placez le dans votre congélateur, dans des emballages adaptés pour l’utiliser plus tard dans la semaine. Il suffira de le décongeler la veille, pour pouvoir l’utiliser le jour suivant.

La méthode peut aussi s’appliquer pour les fruits (notamment la découpe des fruits), les sauces et les marinades (même si certains préfèrent les préparer le jour même, car ils pensent que le goût est meilleur ainsi).

Etiqueter vos bocaux et autres récipients

Il ne faut toutefois pas oublier d’étiqueter et de dater vos bocaux et autres récipients qui contiennent vos préparations, car une fois tous ces ingrédients découper, mixer et cuit ; il vous sera difficile de deviner quel aliment est lequel. Ceci permet aussi d’éviter de consommer des aliments avariés qui peuvent rendre malade et de jeter les produits périmés.

Quels sont les avantages du batch cooking ?

Au revoir la question qui nous taraude tous les soirs, vous savez celle qui nous demande que va-t-on manger ce soir ?

A la fin, nous finissons par faire des pâtes pour la 3e fois de la semaine ou alors commandons une pizza ou va savoir quoi d’autres qui peut ressembler à de la junk Food. Attention, je ne dis pas que manger de la pizza, des hamburgers c’est mal, mais lorsque cela est fréquent votre santé pourrait en pâtir et la notion de diversifier son alimentation en prendrait un sacré coup.

Gain de temps

Nous n’allons pas nier qu’après une dure journée passer au bureau et dans les transports, nous n’avons pas envie de passer des heures à cuisiner. Déjà, parce que nous n’avons pas la force et qu’en plus nous risquons de mourir de faim avant que le repas ne soit prêt. Le batch cooking, s’avère donc un vrai allié en termes de gain de temps en semaine surtout pour les flemmardes comme moi.

Manger fait maison tous les jours

Même si vous n’êtes pas un cordon bleu, en utilisant la méthode, vous pouvez aisément cuisiner vos plats préférés ou refaire les plats que vous a appris votre maman. Vous savez, ces plats que vous aviez hâte de manger en rentrant de l’école parce qu’ils ont été préparés avec amour par votre maman, histoire de retomber en enfance.

Moins de gaspillage

Ici, je parle non seulement de gaspiller de la nourriture (car nous l’avons assez entendu depuis notre enfance « on ne joue pas et on ne gaspille pas la nourriture »), mais aussi de gaspillage d’argent. En effet, nous avons tendance à dépenser plus lorsque nous commandons à manger que lorsque nous préparons nous même nos repas. Sans pour autant tout manger nous finissons par en jeter une bonne partie. Vous voulez un exemple ? Prenez le cas où vous allez commander un burger vous aurez tendance à commander le moyen modèle avec plus de supplément, des frites et une boisson, vous pourrez même commander autre chose avec. Alors qu’un repas maison bien équilibré, pourrait vous rassasier et avoir un meilleur apport nutritif.

Pour finir, si vous êtes tenté par le concept, mais que vous ne savez pas par où commencer ; sur les réseaux sociaux comme Pinterest ou Instagram vous pourrez trouver florilège de recettes pour vous aider. Garder toutefois à l’esprit qu’il n’y a pas recettes toute faites que vous devez suivre à la lettre. Laisser votre créativité et imagination vous faire découvrir des nouveautés qui pourraient vous surprendre. Si cet article vous a donné ne serait-ce qu’un peu envie de cuisiner ou d’essayer la méthode du batch cooking, je vous invite à approfondir le sujet.

About Kate Ramona

Check Also

Les dangers des heures supplémentaires

Pourquoi les heures supplémentaires nuisent à la santé ?

Contents1 Les dangers des heures supplémentaires 1.1 De quoi s’agit – il ? 1.2 Les …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *